Accueil Ford Mustang I (1964 - 1973) Salon Rétromobile 2023 : Offrez-vous la Mustang Pilotée Jean-Paul Belmondo dans « Le Marginal » !

Salon Rétromobile 2023 : Offrez-vous la Mustang Pilotée Jean-Paul Belmondo dans « Le Marginal » !

par Fabrice
Ford Mustang - Le Marginal

Voici une nouvelle qui réjouira les fans de « Bebel » ou du moins, ceux d’entre eux qui disposent d’un compte bancaire bien garni. La célèbre maison Artcurial proposera à la vente la Ford Mustang pilotée par Jean-Paul Belmondo dans le film « Le Marginal » (1983). L’évènement se tiendra le 4 février prochain dans le cadre de l’édition 2023 du Salon Rétromobile.

Il s’agit en réalité de l’un des deux véhicules utilisés sur le tournage du film de Jacques Deray (1929 – 2003). La seconde voiture a malheureusement été détruite pendant le tournage.

Avec près de 5 millions d’entrées en France lors de sa sortie dans les salles obscures le 26 octobre 1983, « Le Marginal » est un franc succès populaire. Le long métrage met en vedette l’acteur Jean-Paul Belmondo dans le rôle de Philippe Jordan, un commissaire de police aux méthodes peu orthodoxes prêt à tout pour coincer Sauveur Mecacci, un gros bonnet du trafic de drogue à Marseille.

De fil en aiguille, le commissaire Jordan se retrouve en région parisienne et, comme un hommage au film Bullitt (1968) et à Steve Mac Queen (décédé trois ans plus tôt), devient le protagoniste d’une mémorable course-poursuite au volant d’une Ford Mustang 1966 largement transformée à travers les rues d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), puis le long du bassin de la Villette (19ème arrondissement de Paris) et sur le boulevard Auguste Blanqui (13ème arrondissement de Paris).

Une course-poursuite spectaculaire de près de 4 minutes, réalisée par l’acteur Jean-Paul Belmondo en personne. Culte.

Deux Exemplaires

Comme le film Bullitt réalisé par Peter Yates en 1968, ce n’est pas une mais deux Ford Mustang identiques qui ont tourné dans le film de Jacques Deray.

Si l’une d’entre elle sera envoyée à la ferraille juste après le tournage du film, la seconde (immatriculée « 9 TL 75 ») restera longtemps au fond de la propriété de Jo Cote, un membre de l’équipe du cascadeur Remy Julienne (1930 – 2021).

Plus tard, la voiture sera récupérée par un passionné puis revendue à l’état d’épave à son propriétaire actuel. Ce dernier, grand admirateur de Belmondo, se chargera de remettre la Ford Mustang dans la configuration du film. Sage décision.

L’exemplaire, qui sera vendu aux enchères le 4 février prochain sans prix de réserve, est estimé entre 200 000 et 400 000 euros (Lot 236). Certes, il est difficile de prévoir le résultat de cette vente mais l’engouement autour de l’histoire du véhicule et la popularité intacte de l’acteur Jean-Paul Belmondo laisse présager un prix d’adjudication record.

Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
Ford Mustang - Le Marginal
© Artcurial
1 commentaire

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Happy Birthday Ford Mustang ! - 421CHEVAUX.COM 23 janvier 2023 - 18 h 15 min

[…] et une Femme (1966), Le Gendarme de Saint-Tropez (1964), Le Gendarme se Marie (1968) ou encore Le Marginal (1983) contribueront largement à son incroyable […]

Répondre

Laisser un commentaire