Accueil Société Bordeaux : Des Militants Anti-SUV Passent À L’acte

Bordeaux : Des Militants Anti-SUV Passent À L’acte

par Fabrice
Extinction Rebellion

À Bordeaux (Gironde) en début de week-end, une quarantaine de militants écologistes radicaux du collectif Extinction Rebellion ont dégonflé les pneus de 220 SUV stationnés dans « les quartiers les plus aisés de la ville ».

Une action symbolique visant à dénoncer l’impact écologique de ce qu’ils considèrent comme étant des « engins meurtriers » qui « empoisonnent notre air » et « dérèglent notre climat ».

« La ville est à nous »

Sur certains pare-brise des véhicules ciblés par cette action aussi ridicule qu’irresponsable, les activistes du groupe écologiste qui prône la  « désobéissance civile » ont déposés un tract pour justifier leur action : « Nous avons dégonflé un pneu de votre SUV. Ne le prenez pas pour vous c’est votre SUV qui est pollueur ».

🐙🌿 SUV : RETIRONS LE PERMIS DE POLLUER ⛔️🚘 Vendredi soir, une quarantaine de bordelais.es ont dégonflé les pneus de 220…

Publiée par Extinction Rebellion Bordeaux sur Samedi 17 octobre 2020

Plusieurs dizaines de victimes se sont présentées au commissariat pour déposer une plainte. De nombreuses plaintes en ligne ont également été enregistrées.

Une opération punitive qui n’est pas sans rappeler l’action de dégonflage des pneus que prévoyait de lancer un collectif appelé « La Ronce » la semaine dernière. Un tuto publié sur Internet expliquait alors comment insérer un gravillon dans la valve d’un pneu afin de le dégonfler « en moins d’une heure« .

Finalement, le groupuscule s’est ravisé à la dernière minute, visiblement inquiété par la menace d’une action collective via l’association 40 millions d’automobilistes.

Voilà à quoi mène la folie anti-automobiliste en France.

0 commentaire

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés. J'ai compris En savoir plus

393 Partages
Email
Tweetez
Partagez
Partagez393
WhatsApp