Accueil Société Finalement, Le Gouvernement Fait Volte-Face Et Décide D’instaurer Un Malus Automobile Lié Au Poids

Finalement, Le Gouvernement Fait Volte-Face Et Décide D’instaurer Un Malus Automobile Lié Au Poids

par Fabrice
Ford Ranger

Nouveau coup de massue pour les professionnels du secteur de l’industrie Automobile.

Après avoir rejeté dans un premier temps la proposition des 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat de taxer les véhicules au poids à partir de 1 400 kilos, le gouvernement s’apprête finalement à déposer un amendement au PLF 2021 (Projet de Loi de Finances) visant à instaurer cette taxation à partir de 1 800 kilos dès janvier 2021.

Barbara Pompili, l’actuelle Ministre de la Transition Écologique, se félicite sur Twitter d’ « un signal fort pour mieux prendre en compte l’empreinte écologique des véhicules les plus lourds ».

Cette nouvelle taxe viendrait ainsi s’ajouter au super-malus sur la quantité de grammes de dioxydes de carbone (CO2) émis par kilomètre, dont le plafond sera purement et simplement doublé pour atteindre 40 000 euros dès janvier 2021, puis 50 000 euros en 2022.

Des taxes Automobiles parmi les plus élevées de la planète

Selon les premiers éléments dont nous disposons, seuls les véhicules 100% électriques échapperaient à ce nouvel impôt. Les motorisations hybrides et hybrides rechargeables seraient ainsi concernées, mais le barème seraient probablement allégé par rapport aux véhicules thermiques.

Ainsi, si le chiffre de 10 euros par kilos supplémentaires que proposait la Convention Citoyenne pour le Climat est retenu, un pick-up Ford Ranger Wildtrak (double cabine) dont le poids à vide est d’environ 2 200 kilos se verrait affublé d’une taxe-poids de 4 000 euros, en plus des 40 000 euros de Malus Écologique. Sans compter le coût de certificat d’immatriculation…

Il y a peu, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire déclarait pourtant : « Dans le contexte économique actuel, je ne veux aucune augmentation d’impôt et je veux protéger les emplois industriels, les usines et le pouvoir d’achat des Français ». Une promesse qui semble ne pas avoir été suivie d’effet, tant les taxes Automobiles atteignent désormais de nouveaux records en France.

Ford Ranger

© The Ford Motor Company

0 commentaire

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés. J'ai compris En savoir plus

347 Partages
Email
Tweetez
Partagez
Partagez347
WhatsApp